VRAC “Vers un Réseau d’Achat en Commun”

L’association VRAC a vu le jour en décembre 2013 dans la région lyonnaise à l’initiative du bailleur Est-Métropole-Habitat (EMH) afin de développer le reste à vivre de ses locataires et de la Fondation Abbé-Pierre dans le cadre de sa stratégie de lutte contre l’isolement.

Retour au sommaire Objectif de l’association: se développer sur tout le territoire national

L’association VRAC a pour but de favoriser l’émergence de groupement d’achat dans les quartiers populaires.

Retour au sommaire ** Contexte

Cette initiative a émergé d’un constat que les ménages aux faibles revenus n’avaient pas accès aux produits locaux et bio car ils sont souvent trop chers ou vendus dans des lieux non fréquentés par ces ménages.
En réduisant les coups intermédiaires,il s’agit de permettre à des ménages avec peu de ressources d’avoir accès à des produits de qualité à des prix attractifs.
VRAC a pour finalité de susciter des dynamiques locales pour faire face à la précarité et ainsi proposer un autre rapport à la consommation, à la santé et à l’image de soi.
[( Nous pouvons consommer des produits de qualité à des prix très compétitifs !)]

++++

Retour au sommaire **Plusieurs objectifs :

 Distribuer dans les quartiers populaires des produits alimentaires de qualité à des prix compétitifs.

 Favoriser une alimentation durable en ouvrant les habitants des quartiers populaires à une autre façon de consommer et de s’alimenter.

 Favoriser la cohésion sociale en suscitant et /ou renforçant des espaces de socialisation dans les quartiers concernés (organisation d’évènements /concours de cuisine, etc..)

 Élaborer un mode de fonctionnement économique coopératif s’appuyant sur les principes de l’ESS.

Retour au sommaire **Public et territoire

Ménages aux revenus modestes, ayant peu connaissance du groupement d’achat, des quartiers populaires (QPV) mais ouvert à tous.( Plus il y a de participants, plus le coût est dégressif)