Latifa, le cœur au combat

Mère du soldat assassiné en 2012 par Mohamed Merah, Latifa Ibn Ziaten se consacre à la lutte contre la radicalisation de la jeunesse. Le film qui la suit lors de ses rencontres, avec des tenants d’une laïcité stricte ou des intégristes, hésite entre l’hagiographie et un autre parti, plus intéressant. Latifa Ibn Ziaten apparaît alors comme un révélateur infaillible des réactions corrosives qui minent la société française.

Flickr

Abonnez-vous à notre newsletter