Les projets

Nos quartiers bénéficient de nombreux atouts en faveur d’une dynamique positive de projet pour 2015-2020. C’est ce qui transparaît non seulement de l’ampleur de la mobilisation des acteurs sur l’Atelier de Quartier du 22 janvier 2015 mais aussi des différents éléments de contenu qui ont été proposés lors de cette phase de co-construction collective. Des leviers d’actions ont été repérés par les acteurs et l’identification de freins doit guider la manière de concevoir les actions.
appel-a-projets

14 Juin: Appel à projets communs ‘LE BEL ÉTÉ 2020’

La crise sanitaire du covid-19 impacte fortement les populations les plus fragiles, et en particulier les habitants des quartiers prioritaires de la Politique de la Ville (QPV). Cet été, de nombreux habitants ne quitteront pas la métropole toulousaine pour les vacances. Face à ce contexte singulier, des partenaires du Contrat de Ville de Toulouse Métropole s’engagent, au travers de cet appel à projets, pour soutenir les actions des opérateurs qui contribueront à majorer l’offre en accompagnements et en activités sur la période, à destination principale des habitants des QPV, et dans le respect des mesures sanitaires en vigueur.
fondmaif

12 Fév: LE FONDS MAIF POUR L’ÉDUCATION LANCE SON APPEL À PROJETS

Le 20 janvier 2020, le Fonds MAIF pour l'Education a lancé, pour la onzième année consécutive, son appel à projets destiné à récompenser des initiatives locales originales et innovantes. Destiné prioritairement aux associations qui œuvrent en faveur du partage de la connaissance sur des thématiques sociales, citoyennes, éducatives, numériques ou culturelles, les dotations récompenseront les initiatives locales les plus innovantes.
budget-participatif

17 Déc: Résultat des votes du Budget participatif

Pour cette première édition, il y a eu une importante mobilisation des habitants et pour permettre la concrétisation d’un plus grand nombre de projets portés par les habitants, l’enveloppe financière dédiée au Budget participatif a été augmentée à 1 million d’euros (contre 850 000 € initialement). 14 projets pourront ainsi être réalisés.