L’Atlas des paysages de la haute-Garonne

Le Département et la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) élaborent conjointement l'atlas départemental des paysages de la Haute-Garonne, avec l'appui du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE).
Votre participation est indispensable pour que nous puissions le réaliser au mieux !
Un paysage, qu’est-ce que c’est ?
Un paysage, c’est une “partie de territoire telle que perçue par les populations, dont le caractère résulte de l’action de facteurs naturels et/ou humains et de leurs interrelations”.   Il existe une multitude de paysages. Certains sont connus et reconnus pour leur qualité et/ou leur originalité. Mais les paysages « du quotidien » ont aussi leur place et leur importance, ils constituent le cadre de vie de la majorité des Haut-Garonnais.
UN ATLAS DES PAYSAGES, POURQUOI ?

Le paysage, à travers sa qualité et sa pluralité, constitue un élément majeur de la qualité du cadre de vie et de l’identité des territoires. L’établissement d’une connaissance partagée et reconnue des acteurs d’un territoire est une étape préalable à l’amélioration de cette qualité de vie. Un atlas, en identifiant, caractérisant et qualifiant les paysages, répond à cet objectif.

Outil d’aide à la décision, il cherche à répondre à des objectifs propres à chacun en aménagement, urbanisme, habitat, voirie, tourisme, biodiversité ou encore agriculture.

L’atlas caractérise les paysages, propose une vision d’avenir pour la qualité du territoire, oriente les actions et leur donne du sens. Document de connaissance à destination aussi bien des aménageurs et des paysagistes que des associations et de la population en général, il permet de suivre et d’anticiper l’évolution des paysages et de prioriser les actions.

L’atlas départemental des paysages de la Haute-Garonne sera finalisé en fin d’année 2020.

Le questionnaire public mis en ligne va permettre de recueillir les perceptions de chacun et constituer une première phase de dialogue citoyen. S’ensuivront des rencontres sur l’espace public et des ateliers participatifs .

RÉPONDRE À L’ENQUÊTE

Print Friendly, PDF & Email
1

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.