LE GRAFF S’INVITE À BELLEFONTAINE

Une fresque réalisée par un groupe de jeunes du quartier décore désormais l’un des murs du pôle Bastide, situé au 3 place Tel Aviv face au centre culturel Alban Minville. Une brassée de gaieté et de dynamisme !



L’accompagnement du “mouvement graphique”

Plusieurs ateliers ont été proposés à Loay, Mohamed, David, Salah-Din, Ismael et Kenji, fidèles de l’accueil jeunes de Bellefontaine et volontaires pour la création de cette fresque. Ils ont bénéficié de l’accompagnement de Stef, grapheur professionnel, évoluant au sein de l’association “le mouvement graphique”.

Dans un premier temps, ils ont découvert l’histoire du graff, ses mouvances, le droit inhérent à la pratique de cette discipline. Ensuite, ils ont appris à maîtriser quelques techniques  afin d’ébaucher une maquette du futur graff. « Mon rôle est d’être à leur écoute, d’accompagner leurcheminement. C’est un atelier participatif où sont véhiculés des valeurs et des principes : l’écoute des autres, le partage, la construction d’un projet collectif…,  explique Stef. Dans cette fresque, nous retrouvons la structuration classique : le lettrage, ici Bellefontaine, l’ambiance – c’est la nuit –  et la scène. Ici,  elle est urbaine »Spiderman en est le principal protagoniste, ouvrant le chemin aux habitants.


Les jeunes, acteurs engagés dans leur quartier

Favoriser la relation du jeune avec ses pairs, ouvrir les jeunes aux autres, au monde, à la société, la culture et leur permettre d’être des acteurs impliqués : les objectifs ont été atteints pour le plus grand bonheur des 6 jeunes, de leurs  animateurs de l’Accueil Jeunes et des habitants qui voient leur quartier embelli et coloré. Le conseil citoyen a, par ailleurs, tenu à les remercier pour cette initiative en offrant un goûter pour l’inauguration de la fresque. À cette occasion, chacun s’est vu remettre le diplôme d’engagement jeunesse. Initié par la mairie de Toulouse et signé par l’élu à la Jeunesse, Maxime Boyer, ce diplôme a pour objectif de reconnaître l’engagement et l’implication des jeunes qui peuvent désormais le mentionner sur leur CV .


Les jeunes :  Loay El Khalloufi, Mohamed Islem Bendaoud, David Lavilette, Salah-Din El Bouzdi, Ismael Abdollah et Kenji Marthe-Rose, avec Stéf, du mouvement grafique, Didier Campmas, animateur de l’Accueil Jeunes et Nelly Boscher, éducatrice spécialisée
Print Friendly, PDF & Email

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.