Groupement Interquartiers de tranquilité et de sûreté

En janvier 2017, les bailleurs sociaux du Mirail, avec l’ Etat et le parquet, ont constaté l’aggravation de l’insécurité : trafic, dégradations, occupations permanentes des halls d’immeubles… On a alors conduit une étude qui a mené à la création du Gites, qui a un objectif : lutter contre le sentiment d’abandon des locataires.

En pantalon gris et veste bleu marine, ils ont fait leur première apparition sur le terrain mercredi 19 décembre 2018. Des agents de tranquillité résidentielle et de sûreté, missionnés par SA Les Chalets et Patrimoine Languedocienne , vont désormais circuler dans les halls des HLM du Mirail pour tenter de ramener la tranquillité dans les lieux.
Les deux bailleurs ont ainsi embauché 30 agents, parmi lesquels 25 vont sillonner le terrain tous les jours y compris en soirée. Ce ne sont pas des agents de sécurité, mais des agents de tranquillité résidentielle et de sûreté. Ils seront là pour assurer le dialogue avec les habitants et faire de la médiation. 

Qu’est ce que le Gites ?

Crée en septembre 2018, le GITeS est le Groupement interquartiers de tranquillité résidentielle
et de sûreté : c’est un dispositif interbailleurs ayant reçu l’agrément obligatoire du Ministère de
la cohésion des territoires.

Qui a créé le GITeS ?

L’Etat, la Ville, le Procureur de la République et de nombreux bailleurs ont effectué un travail
de réflexion et d’études de plus d’un an et demi ayant conduit à la création du GITeS.

La SA Les Chalets et Patrimoine Languedocienne, deux bailleurs sociaux qui logent 20.000 personnes au Mirail ont créé le Groupement interquartiers de tranquillité et de sureté (GITeS). Ils ont investi deux millions d’euros dans ce dispositif qui existe déjà en région parisienne. Autant d’argent qu’ils auraient préféré investir dans du logement.

Aujourd’hui, Patrimoine SA et Les Chalets parties prenantes du GITeS et en assurent la
gouvernance, d’autres bailleurs sociaux les rejoindront très vite.

Quelles sont les missions du GITeS ?

Les équipes du GITeS ont compétence pour effectuer des tournées de tranquillité et de prévention sur l’ensemble du patrimoine privé des bailleurs, principalement sur des tranches horaires de fin d’après-midi et de soirée.

Le GITeS exerce ses missions en grande majorité sur la commune de Toulouse et sur le grand Mirail. Les équipes ont pour mission de développer le lien social avec les locataires et acteurs du territoire, en allant à leur rencontre et en créant une relation de confiance.

Au-delà de ces échanges avec les 20.000 locataires des deux bailleurs sociaux, ils seront aussi chargés de visiter les locaux techniques où parfois la drogue est cachée, mais aussi d’alerter les forces de l’ordre en cas d’attroupement.

Par sa présence, le GITeS a vocation à assurer la surveillance des résidences dans un objectif de tranquillité et de prévention. Les missions régaliennes de police restent pleinement et exclusivement exercées par les forces de l’ordre, sous la direction du Préfet et du Procureur de la République.

Quels sont les objectifs du GITeS ? “La lutte contre les trafics de stupéfiants ?”

Il est précisé ici que la lutte contre les trafics de stupéfiants et tous autres phénomènes
délinquants n’est pas un objectif en tant que tel de la structure, mais relève exclusivement et
sans ambiguïté de la puissance publique (en vertu de ses pouvoirs de police).

Print Friendly, PDF & Email

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.